Le Groupe Renée Leprince et Action Justice communiquent

Publié le par Groupe Renée Leprince pour Dany Leprince

 

Lors du décès tragique de notre tante Renée, en accord avec Robert et Alain, père et frère de Dany, nous avions décidé de constituer ce Groupe en hommage à sa mémoire.

Elle était une battante toujours prête à l’action, d’un dévouement sans limites pour la cause de son fils, mais elle n’oubliait jamais les victimes.

 

Puis vint Béatrice…qui est à l’origine d’une cascade de ruptures que vous devez tous connaître…

 

Et le Dany, qui pour nous remercier sans doute de 15 ans de lutte pour lui, à nous en pourrir la vie, nous a « ordonné alors » de fermer ce blog, sous prétexte que seuls « ses amis » étaient habilités à « parler en son nom »…

 

Ses amis, comme il dit, on les lui laisse volontiers car nous ne voudrions surtout pas avoir le moindre contact avec eux.

 

Mais le pitoyable perdure : Ce 19 février, lors d’une « réunion secrète » dans l’Orne mais où la presse était présente, comprenne qui peut, le couple Leprince était venu de Marmande…

Dany, l’homme de l’ombre, s’est soudain mis en lumière, bravant les foudres de ses interdits judiciaires, quel courage !

 

Ils étaient une centaine selon la presse avec leurs amis motards…

Ils n’ont pas révélé les membres du bureau de la nouvelle association dite : « Pour Dany »…

Leur but ? Pas d’action, du soutien…Suspense.

 

Par contre, ils ont osé tirer cette pauvre Renée de sa tombe pour l’inscrire d’office comme « Présidente d’honneur »…

 

Pauvre femme qui hélas n’a plus la parole pour répondre « à cette nomination nécrologique »…

 

Une honte de plus !

 

Si elle pouvait voir tout ça !…

 

A défaut de vous battre pour la vérité rendue à toutes les victimes, mesdames et messieurs « les amis », ayez au moins la décence et le respect des morts qui ne souffrent d’aucune basse récupération.

 

Et si Dany est innocent, nous espérons qu’il aura l’occasion de le démonter à tous devant une nouvelle Cour d’Assises !

Parce que pour nous, il n’est plus du tout notre problème…

 

 

Le Groupe Renée Leprince  & Action Justice

Commenter cet article