Roger-Marc Moreau débouté, le Groupe Renée Leprince relaxé

Publié le par Groupe Renée Leprince pour Dany Leprince

Ce 14 janvier 2010, nous venons d’apprendre par source téléphonique du TGI de Paris, que le détective Moreau était débouté de ses demandes pour sa plainte en diffamation dirigée contre Sophie Hemonnet, responsable à l’époque du Groupe Renée Leprince.

 

Rappel des faits : Le Groupe Renée Leprince avait fait paraître sur son blog un article visant le dit travail d’enquête de ce détective qui, contre 18250 euros (et non 15000 comme mentionné par erreur) n’avait remis à produire que 6 auditions réalisées en 2 jours, sans avoir été validées par les témoins donc sans valeur juridique. L’article stipulait que de surcroît, la retranscription de monsieur Moreau contenait 3 graves erreurs ayant porté préjudice pour les suites de l’affaire qui, nous le rappelons, est toujours en complément d’enquête auprès de la Commission des Révisions.

Monsieur Moreau réclamait, entre autre, 50 000 euros de dommages pour avoir été, selon lui, gravement diffamé.

Madame le Procureur dans son réquisitoire, a estimé que la lecture de l’article du Groupe Renée Leprince n’était en rien diffamant, de plein droit en matière de critique et qu’il pourrait permettre à d’éventuels clients de s’adresser à un autre enquêteur privé. Monsieur Moreau a été débouté de ses demandes.

 

La plainte de monsieur Moreau était soutenue par maître Anne-Sophie Lévy du Barreau de Paris, Sophie Hemonnet était défendue par Maître Claude Llorente, du même Barreau.

 

Cette décision n’est que bonne Justice et nous nous en félicitons.

 

                       Pour l’ex Groupe Renée Leprince.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article